17 Dec, 2018
LAE ou Livraison à l’étranger, tel est le nom du nouveau programme annoncé pour satisfaire les besoins en documentation des Haïtiens /Haïtiennes de l’extérieur. L’annonce a été faite au siège du GARR par le Directeur des Archives Nationales qui a précisé que le lancement du programme est prévu au cours de ce mois de mai avec deux zones-pilotes : Miami et Orlando, aux Etats-Unis d’Amérique.
Publié dans Migrants

Suite aux récentes dispositions du Parquet de Port-au-Prince, demandant à tous les citoyens et citoyennes d’avoir toujours en leur possession une carte d’identification, le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) se préoccupe de la lenteur enregistrée dans la livraison de la CIN.

Publié dans Droits de l'Homme

1584 ressortissants-es dominicains d’ascendance haïtienne ont été privés de leur documentation par la Junte Centrale Électorale (JCE) et 59% de ces dénationalisés-es sont de sexe féminin, selon les données d’une enquête réalisée par le Service Jésuite aux Réfugiés et Migrants.

Publié dans Droits de l'Homme

Le 24 Octobre 2011, Ana Maria Belique, Dominicaine d’ascendance haïtienne, dont le document d’identité a été retenu par la Junte Centrale Electorale (JCE), a présenté à une audience tenue à la Commission Interaméricaine pour les Droits Humains (CIDH) le témoignage sur les conséquences désastreuses de cette décision de la Junte sur sa personne et sur celle de nombreux membres de la communauté dominico-haïtienne en République Dominicaine confrontés à une situation similaire.

Cette audience à laquelle avait pris part Ana Maria, fait partie d’une série d’activités de plaidoyer politique menée à Washington DC par une coalition d’organisations dominicaines et internationales contre la Résolution 12/07 sur la base de laquelle, la République Dominicaine est en train de procéder à la dénationalisation de nombreux Dominicains d’origine haïtienne. Ci-dessous, le témoignage de Melle Belique.

Publié dans Droits de l'Homme

Le 26 Octobre 2011, dans le cadre d’une conférence autour des impacts causés par des mesures de dénationalisation sur la population d’ascendance haïtienne victime en République Dominicaine, David Robinson, représentant du Département d’Etat américain qui intervenait sur le sujet, a encouragé les Dominicains à suivre l’exemple de son pays en acceptant les descendants d’Haïtiens nés sur leur territoire comme leurs nationaux.

Publié dans Droits de l'Homme

 

 

Intervenant aux noms des Dominicains/Dominicaines d’origine haïtienne, des organismes de défense des Droits Humains, tels le Centre pour la Justice et le Droit International (CEJIL), le Mouvement des Femmes Dominico-haïtiennes (MUDHA), le Service Jésuite aux Réfugiés et Migrants (SJRM), le Centre Robert F. Kennedy pour la Justice et le Mouvement pour un Registre Civil sans Discrimination, ont accusé les autorités dominicaines de commettre un « génocide civil » à l’encontre de leurs ressortissants.

Publié dans Droits de l'Homme

A la tête d’un rassemblement tenu devant le siège de la Junte Centrale Electorale à Santo Domingo, le jésuite Mario Serrano, du Service Jésuite aux Réfugiés (SJR), a réclamé le 11 octobre 2011, l’annulation de la Résolution 12/O7 qui pénalise les Dominicains/Dominicaines d’ascendance haïtienne.

Publié dans Droits de l'Homme

Suite aux déclarations de la Secrétaire d’Etat américaine, Hilary Clinton autour de la situation des immigrants haïtiens en République Dominicaine, une vaste campagne d’intimidation s’est déclenchée tout azimuts contre Sonia Pierre, militante des droits humains qui défend les droits des immigrants haïtiens et ceux de leurs descendants en République Dominicaine.

Publié dans Droits de l'Homme
Page 2 sur 2

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle